On commence cette année 2019 avec l’enregistrement du webinaire du 22 décembre dernier. Pour rappel, on y fait un peu le point sur le projet, notre philosophie et les dernières évolutions de la plateforme. Bon visionnage et excellente année 2019, remplie de bonnes choses aussi bien sur le plan personnel que professionnel. Et surtout… agitez-vous !

Le webinaire des 5 ans d’Agito

Lire la vidéo

Bonjour les Agité(e)s ! Je m’appelle Frédéric Lauray-Quantin aka Fred – FLQ et je suis le papa de la plateforme Agito sur laquelle vous vous trouvez en ce moment même. Je prends ma plus belle plume virtuelle aujourd’hui pour vous écrire directement – en utilisant le “je”, chose rare – et vous signaler que j’ai ouvert il y a peu une page Tipeee et également une page Liberapay.  Tipeee et Liberapay, si vous ne connaissez pas, sont des outils de mécénat participatif permettant de récolter des micro-dons récurrents de la part d’utilisateurs souhaitant soutenir un projet et/ou la création de contenus. Pas d’inquiétude cependant : il n’y a rien d’obligatoire et Agito est et restera entièrement gratuit et accessible à toutes et à tous. Envie d’en savoir plus ? Je vous explique tout ça ci-dessous !

Des dons pour quoi faire ?

1. Financer les frais liés au fonctionnement de la plateforme

Ces dons serviront en premier lieu à financer les frais engendrés par la plateforme : hébergement des sites (Agito et À l’école de la Francophonie pour l’instant), hébergement des podcasts et noms de domaine. Ce système prend donc le relais de la campagne Ulule de l’année dernière (et oui, un an déjà) pour assurer que le site reste en ligne et accessible.

2. Assurer un temps dédié hebdomadaire à la maintenance du site

Agito est une plateforme participative que de nombreux contributeurs enrichissent régulièrement et bénévolement. J’ai le grand plaisir d’en faire partie et cela ne va pas changer. J’ai cependant une autre casquette : celle de concepteur, graphiste et webmestre de la plateforme. La maintenance du site (mises à jour, gestion des bugs,…) et son développement sont des postes très chronophages qui nécessitent généralement une personne dédiée. Je m’en occupe du mieux que je peux sur mon temps libre mais cela a quelques inconvénients :

  • manque de régularité
  • difficulté à mettre en place des “gros” projets qui demandent une période de travail continue pour avancer
  • priorité à des choses sur lesquelles je me fais plaisir au moment X où j’ai du temps libre (je fais ça par passion après tout 😉 )

Obtenir des dons pour financer mon travail me permettrait donc de remédier à ces inconvénients… tout en gardant la passion quand même !

3. S’agiter encore plus !

Je vous l’ai déjà dit, les projets ne manquent pas et, avec un financement régulier, nous pourrions en sortir plein des cartons (et finaliser certains qui ont beaucoup trop traînés en longueur…) ! Je dis “nous” car si pour l’instant la page Tipeee me concerne directement, l’objectif serait bien évidemment d’en faire profiter d’autres dans le cadre d’une structure à  but non lucratif. La première chose que j’aimerais mettre en place, c’est un événement “en vrai”, une journée ou un week-end d’échanges comme il y en a déjà plein, mais avec la touche Agito. Partant(e) pour une première Journée des Agités ? Et ce n’est qu’un exemple, on vous tient au courant pour la suite. 😉

Tipeee / Liberapay : c’est différent ?

Pourquoi avoir deux pages différentes pour la collecte de dons ?” vous demandez-vous peut-être, et vous auriez bien raison. Pour faire très court, Tipeee est une plateforme offrant un service payant avec des fonctionnalités intéressantes, alors que Liberapay est une plateforme “libre” avec un peu moins de fonctionnalités mais des caractéristiques proches des valeurs que nous défendons.

Quel système choisir pour faire les dons ?

Avec une sortede mini-blog intégré pour contacter directement les “Tipeurs”, un système d’objectifs avec barre d’avancement, le choix de contreparties, etc., Tipeee offre de nombreuses fonctionnalités sympathiques et un aspect communautaire non négligeable. La contrepartie principale est que l’on doit acquitter 8% de commission comme prix du service rendu. Liberapay est une plateforme gratuite qui se finance en ayant sa propre page de dons mais je n’ai pas accès aux informations des mécènes. Ça peut être considéré comme un défaut ou au contraire un avantage, vos données restant privées. Autre avantage de Liberapay, les donateurs utilisent un portefeuille virtuel qu’ils remplissent quand ils le souhaitent. Cela évite des frais de transactions récurrents et l’on peut maîtriser son budget facilement vu que l’on ne donne aucune autorisation de prélèvement récurrent à Liberapay. On peut aussi faire un don en dollars US contrairement à Tipeee qui n’accepte que les euros.

En bref : en étant un peu réducteur, Tipeee est plus complet mais nous (à Agito comme aux mécènes) coûtent plus cher. Liberapay offre moins de fonctionnalités mais une plus grande partie des dons est utilisée pour le développement de la plateforme.

Allez, trêve de blabla, il est l’heure de publier notre newsletter hebdomadaire et je suis beaucoup plus à l’aise à vous concocter de nouvelles choses pour le site qu’à vous expliquer pourquoi il me/nous faudrait des sous. Je vais donc essayer de vous convaincre de soutenir le projet avec notre méthode habituelle : en nous agitant et en vous donnant le meilleur de nous-même.

Excellente continuation à toutes et à tous !
Fred, papa d’Agito

L’information ne vous a sans doute pas échappé : le projet À l’école de la francophonie, une application interactive pour apprendre et enseigner le français aux enfants de 8 à 12 ans, est de nouveau accessible en ligne après de nombreux mois d’interruption. Le projet est désormais hébergé sur nos serveurs et le site maintenu par nos soins. Il ne tient donc qu’à la communauté de le faire évoluer ou non. Petite rétrospective et possibilités futures.

Sommaire

Informations

  • Nombre de mots : 682 mots
  • Temps moyen de lecture : environ 3 mn
  • Niveau : ★☆☆☆☆ facile

Rétrospective rapide du projet

À l’école de la francophonie est le résultat d’un partenariat entre de nombreux acteurs dont Emilie VIRET-THASINIPHONE, conceptrice et coordonnatrice pédagogique, qui a porté le projet dans son ensemble et a assuré sa mise en ligne et son développement. Courant 2014, le site a été piraté à plusieurs reprises et infecté par un malware. Après plusieurs échanges avec Émilie et des tentatives de réparer les dégâts, on a finalement récupéré les données disponibles pour une remise en ligne “à neuf” sur une installation propre de WordPress. C’est cette version simplifiée mais fonctionnelle qui est désormais accessible.

Ce qui a été fait

Le malware ayant infecté la majorité des fichiers PHP du site originel et la base de données du forum ayant été perdue, nous avons préféré isoler les contenus bruts tels que images, archives et PDFs pour recréer entièrement le site. Les textes de présentation originaux ont pu être récupérés grâce à Wayback Machine et ont également été réinjectés dans le nouveau site lorsque pertinents. Comme précisé ci-dessus, nous sommes allés au plus simple en termes d’interface graphique et de structure afin de ne pas retarder plus encore sa remise en ligne, tout en en garantissant une certaine rapidité d’affichage et une facilité d’évolution pour d’éventuels ajouts. Des mesures de sécurité ont également été prises et le site est désormais sécurisé par un protocole https.

Ce qu’il reste à faire – Urgent

Actuellement et en priorité, il y a deux choses à faire qui nécessitent toutes deux des connaissances en Adobe Flash, le logiciel faisant tourner l’application. N’ayant pas ce genre de compétences, nous recherchons activement quelqu’un qui pourrait nous aider pour :

  • réparer (mettre à jour ?) l’application qui se bloque après l’introduction dans la majorité des navigateurs actuels ;
  • extraire et proposer sous forme d’archive l’épisode 2 qui était à l’époque disponible uniquement pour jouer en ligne.
Le format Adobe Flash étant amené à devenir obsolète (en 2020), il sera également nécessaire assez rapidement de transformer l’appli Flash en une appli tournant en HTML 5. Si vous êtes intéressé(e) et pensez pouvoir nous aider, merci de nous contacter via les commentaires ci-dessous ou via le formulaire présent sur le site du projet.
 

Ce qui peut être fait

Le projet étant désormais hébergé par nos soins, il est tout à fait envisageable de le faire évoluer et de l’enrichir aussi bien sur la forme que sur le fond. Voici quelques idées et pistes qui ne demandent qu’à être explorées et développées :

  • évolution de l’interface et de la structure du site (un chouette projet pour des personnes souhaitant s’initier à WordPress) ;
  • création de nouvelles fiches pédagogiques exploitant les vidéos ou l’application ;
  • création de nouvelles BDs pour compléter celles existantes ;
  • création d’un groupe d’échange dédié sur Agito (avec forum et échanges de documents possibles) ;
  • création d’un éventuel épisode 3 (à condition que l’application soit portée sur un autre support que du Flash – cf. ci-dessus) ;

Beaucoup de possibilités donc pour faire vivre et pérenniser ce magnifique projet qui ne doit en aucun cas tomber dans l’oubli des archives du Net. En attendant qu’une solution soit trouvée pour l’application qui se bloque, on espère que les vidéos et les contenus pédagogiques réalisés par Émilie vous seront déjà bien utiles dans vos classes.

À très bientôt et bons cours !
Fred – FLQ, webmestre AELF

Bonjour à toutes et à tous ! La communauté grandit de jour en jour ces derniers mois et il est grand temps de faire un petit point sur les dernières évolutions d’Agito avec notamment un petit défi communautaire, ainsi qu’un bilan de la campagne Ulule de l’année dernière. On verra aussi rapidement ce qui est prévu pour les semaines à venir. Rendez-vous dans les commentaires pour vos retours et suggestions !

Sommaire

Informations

  • Nombre de mots : 717 mots
  • Temps moyen de lecture : environ 4 mn
  • Niveau : ★☆☆☆☆ facile

Point sur la campagne Ulule

Les contreparties

Les différentes contreparties de notre campagne de financement participatif lancée sur Ulule en avril 2017 sont désormais toutes achevées ou sur les rails. Il restait principalement à déterminer quels contenus seraient créés pour le palier “Agité(e) prof” et, même si nous sommes encore dans l’attente de certaines réponses, trois choix sont déjà largement plébiscités :

  • [Carnet/sélection] Le jeu en classe de langue
  • [Matériel] Un dé pour dynamiser les échanges
  • [Carnet] + [Ressources] Organiser un atelier débat en classe de FLE

Nous allons donc travailler en priorité sur ces différents contenus, le dé pour la classe étant le premier à être publié courant février.

Financement 2017-2018

En mai 2018, cela fera déjà un an que la campagne a eu lieu et il faudra donc à nouveau payer pour l’hébergement de la plateforme (site + podcasts + nom de domaine). Nous avons donc entamé des discussions quant à la méthode de financement : faut-il faire un appel aux dons annuel à la manière de Wikipédia ou trouver un autre mode de financement ? Nouvelle campagne sur Ulule ou utilisation d’un autre système ? On réfléchit à nos différentes options aussi bien sur la fréquence et la forme, que sur la méthode de collecte, vos idées sont donc les bienvenues ! On considère notamment la possibilité d’une page Patreon ou Tipeee pour des micro-dons récurrents avec différentes contreparties selon le palier atteint chaque mois (hébergement du site, maintenance du site, maintenance d’autres sites FLE/pédagogiques, nouvelles fonctionnalités, webinaires, tutoriels, formations,…). Ce ne sont pas les idées et possibilités qui manquent ! Êtes-vous familier(e)s avec ce genre de système ? Qu’en pensez-vous ?

Dernières modifications de la plateforme

[Ajout] Messages privés

Les utilisateurs ayant un compte ont désormais la possibilité de s’envoyer des messages privés avec un ou plusieurs destinataires. Cette fonctionnalité pourrait être amenée à disparaître ou au contraire à évoluer selon vos besoins. Faites-nous donc savoir via les commentaires si vous trouvez cette possibilité pertinente ou non pour votre plateforme. 😉

[Ajout] Nouveau défi communautaire

Le défi communautaire Bienvenue sur Agito vient de voir le jour et est désormais proposé en lien dans le mail d’activation lors de la création d’un compte avec adresse mail. Il s’agit pour l’instant d’une simple incitation à mettre à jour son profil, un tutoriel complet sur l’utilisation des profils est cependant à prévoir car très certainement nécessaire.

Note : si vous avez déjà un avatar mais que l’étape “Mettre à jour son avatar” n’est pas affichée comme accomplie (elle sera alors rayée), c’est sûrement que votre avatar est tiré de votre profil de réseau social ou de Gravatar. Modifiez-le directement sur Agito quitte à remettre le même pour débloquer le badge du défi. 😉

Améliorations diverses

  • nouveau lecteur multimédia pour les podcasts ;
  • amélioration du fil d’activité (taille des images, commentaires séparés des contenus,…) ;
  • ajout de boutons pour retourner au répertoire des ressources ou des méthodes sur les fiches Ressources et Méthodes ;
  • corrections de bugs divers.

À venir sur Agito

La liste des choses à réaliser reste encore longue mais voici ce sur quoi porteront nos efforts en priorité dans les prochaines semaines :

  • Amélioration de la navigation par l’ajout d’un fil d’Ariane sur l’ensemble des pages. On travaille également à l’amélioration du menu principal comme aide au repérage dans le site ;
  • Mise à jour du forum et améliorations (couleurs, formulaire de réponse,…) ;
  • Mise en ligne des contenus de la campagne Ulule sus-cités ;
  • Amélioration du fil d’activité : les personnes s’inscrivant via un réseau social n’apparaissent pas dans le fil, tout comme les commentaires par des anonymes.

Voilà, c’est tout pour ce premier point de l’année 2018. L’espace “Commentaires” est à votre disposition pour donner votre opinion sur les différents éléments abordés et/ou proposer des alternatives, notamment pour tout ce qui concerne le financement car le renouvellement de l’hébergement va arriver très vite.

Excellents cours à toutes et à tous !

Il y a quatre ans jour pour jour était publié le premier article sur le blog d’Agito : que le temps file ! Durant ces 4 années, beaucoup de choses se sont passées et il devenait nécessaire de revoir la structure du site en profondeur pour qu’il reste accessible et gérable. Bien qu’il reste encore pas mal de choses à faire, le plus gros de la migration est désormais réalisé : bienvenue à toutes et à tous sur Agito version 2.0 !

Ce qui a changé

À la fois beaucoup et pas grand chose ! Si c’est la nouvelle interface et l’apparence qui marqueront très certainement la majorité d’entre vous, le plus gros du travail a surtout été effectué au niveau de la mécanique du site, l’aspect graphique reprenant “simplement” la charte graphique existante. La majorité des pages principales n’ont d’ailleurs pas été mises à jour, leur contenu ayant été majoritairement importé depuis l’ancien site. Concrètement, qu’est-ce qui a changé alors ?

Le retour du champ de recherche

Il est à nouveau possible de faire une recherche sur le site via le champ dédié à côté du logo du site. Les résultats sont classés selon le type de contenu et j'espère pouvoir y intégrer prochainement les ressources et méthodes du répertoire.

Réorganisation de la rubrique Enseigner

Les carnets d'Agitox ont migré dans Enseigner et s'intitulent désormais "Carnets pédagogiques". Les Outils font eux aussi maintenant partie de cette rubrique qui compte également un nouveau type de contenu : le Matériel pour la classe.

Une rubrique Échanger plus fonctionnelle

Les fonctionnalités communautaires de la plateforme ont été réorganisées autour de nouveaux profils de membres (nécessité de créer un compte), rendant les interactions et leur suivi plus aisées, notamment grâce au nouveau fil d'activité.

Une "nouvelle" rubrique Participer

L'ancienne page "Participer" a désormais une entrée distincte dans le menu principal afin de la mettre davantage en valeur tout en créant des raccourcis rapides vers les possibilités de contribution (pour l'instant, ajouter une ressource et poser une question).

Voilà, c’est à peu près tout ; un grand ménage et rangement de printemps en somme pour nous faciliter la tâche dans la création de nouveaux contenus et dans nos échanges. Des tutoriels permettant d’explorer ces différentes fonctionnalités seront d’ailleurs prochainement disponibles mais, en attendant, n’hésitez pas à explorer, à expérimenter et à nous faire part de vos remarques et suggestions.

Merci à toutes et à tous pour ces 4 années en votre compagnie,

Fred – FLQ, papa d’Agito

Si vous êtes abonné(e) à notre infolettre, vous l’avez certainement vu vendredi : Agitox, le zapping de l’actualité FLE, évolue sur la forme et (un peu) sur le fond. Comme promis, voici les principaux changements détaillés et le pourquoi du comment de cette évolution. L’idée de cet article est bien évidemment de faire le point, mais surtout de voir avec vous si ces modifications vous plaisent et répondent à vos attentes. La section “Réagir sur ce thème” est entièrement vôtre pour y faire vos retours. 😉

 

Agitox devient l’infolettre d’Agito

C’est le changement le plus significatif et le plus visible. Sauf blocage des autoroutes de l’information par la communauté des Agités, Agitox ne sera a priori plus publié directement sur le site mais arrivera tous les vendredis directement dans votre boîte aux lettres. Afin qu’il n’y ait pas redondance, il fusionne avec notre ancienne infolettre du lundi, Agitox devenant ainsi la newsletter/infolettre “officielle” d’Agito.

Agitox directement dans sa boîte mail

Pourquoi ce changement ?

Sans trop rentrer dans le détail, voici les principales raisons qui nous ont poussés à prendre cette décision :

  • Agitox était déjà une newsletter en soi : des contenus pertinents au moment X de publication ;
  • Agitox demandait une grosse quantité de travail et de place sur le site pour un contenu éphémère : il y a peu d’intérêt à parcourir d’anciens numéros ;
  • Agitox demandait des contenus spécifiques et redondants : dans le cas des ressources pédagogiques, nous rédigions des textes uniquement pour Agitox alors que nous pourrions ajouter ces ressources directement au répertoire collaboratif (c’est désormais ce que nous faisons) ;
  • Agitox et notre ancienne infolettre avait plusieurs points communs, notamment les ressources pédagogiques qui constituaient une partie importante des deux formats ;
  • Agitox, de part sa richesse, “parasitait” complètement les recherches effectuées sur le site : la plupart des mots-clés relatifs à l’enseignement se retrouvant au moins une ou deux fois dans chaque numéro ;
  • Beaucoup de personnes avaient tendance à confondre Agito / Agitox / notre ancienne infolettre : on espère que cela sera plus clair désormais !

Bref, l’idée est d’essayer d’être plus clairs et surtout de mieux utiliser répartir notre temps pour vous proposer davantage de contenus sur le site.

 

Agitox propose désormais les contenus d’Agito

Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, Agitox ne proposait que très rarement des contenus et ressources proposés sur Agito. Nous souhaitions en effet que ce bulletin soit dédié à la promotion de la sphère FLE et pédagogique, et non la nôtre. C’est toujours le cas mais avec la fusion avec l’infolettre d’Agito, nos propres contenus s’invitent également dans Agitox. En y réfléchissant bien, ce que nous proposons rentre aussi dans l’actu FLE et pédagogique et a donc toute sa place dans les colonnes d’Agitox. Qu’en pensez-vous ?

Les contenus d'Agito aussi dans Agitox

 

Agitox s’adapte à la nouvelle version d’Agito

Pour celles et ceux qui auraient manqué l’information, une toute nouvelle version de la plateforme Agito est en préparation et sera lancée dans la deuxième moitié d’octobre. La fusion d’Agitox et de notre infolettre rentre donc dans une réflexion plus large de réorganisation et d’amélioration de nos contenus. Une partie de la mise en page et de la présentation du nouvel Agitox s’inspire également du design de la nouvelle plateforme pour une expérience utilisateur la plus uniformisée possible entre les deux supports.

Aperçu de la nouvelle plateforme Agito


 

Voilà, c’est à peu près tout pour ce point sur la nouvelle formule d’Agitox. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et interrogations ci-dessous. On y répondra dès que possible et adapteront Agitox selon vos requêtes. À vendredi dans vos boîtes mail et d’ici là, bon cours !

 

Pourquoi rester seul(e) face à ses préparations de cours sur manuel quand des centaines d’autres enseignants préparent ou ont déjà préparé la même chose ? Des manuels “augmentés”, c’est la réponse de la plateforme Agito à cette problématique. Une solution pensée pour vaincre l’isolement pédagogique de beaucoup de profs et nous aider à varier et enrichir nos pratiques de classe en apprenant les uns des autres.

Comment a été pensé Agito ? Fred nous explique pourquoi il est nécessaire de placer les profs au centre pour pouvoir réellement répondre à leurs besoins au lieu de penser en priorité à l’institution. Il nous présente également rapidement le concept des éditos vidéo, ce nouveau média de la plateforme Agito. Bon visionnage et bon cours !

 

Capture d’écran de l’annonce de la campagne Ulule.

L'appel des Agités - Ulule

La Francophonie, c’est reparti ! Officiellement du 18 au 26 mars, cette semaine dédiée au français pose parfois ses valises pour un mois entier dans nos établissements. Pour la 3ème année, nous vous proposons de partager avec la communauté FLE et éducative votre projet à cette occasion. Projet en cours, projet déjà réalisé… contactez Agito et faites-nous découvrir vos bonnes idées !

En manque d’inspiration ? Jetez donc un coup d’œil aux fabuleux témoignages des années précédentes :

Francophonie 2015 - Projets de classe

Francophonie 2016 - Projets de classe

Francophonie 2016 - Projets de classe

Francophonie 2016 - Projets de classe

 

Pour témoigner, envoyez-nous un petit message ou remplissez le formulaire ci-dessous et on vous recontactera au plus vite.

 

Les témoignages sont désormais clos : rendez-vous l’année prochaine !

Du 12 au 20 mars, c’est la semaine internationale de la francophonie. C’est souvent l’occasion de proposer à nos classes un projet, un atelier, un parcours, une activité qui sort de l’ordinaire et qui ouvre à d’autres perspectives.

Pour mettre en avant la créativité et le dynamisme de la communauté FLE, nous vous invitons à présenter votre projet (en cours, réalisé) dans les prochains numéros d’Agitox, le zapping hebdomadaire de l’actualité FLE et éducative. Certains nous ont déjà fait profiter de leurs bonnes idées l’an passé.

Les projets présentés dans Agitox en 2015
Pour cela, c’est simple, il suffit de nous écrire un petit mail ou de remplir le formulaire ci-dessous et on vous recontactera au plus vite.

 

Les contributions sont désormais terminées : rendez-vous l’année prochaine !

Des doc authentiques très visuels et qui peuvent s’utiliser comme activité brise-glace ou pour apprendre à mieux se connaître, ça vous tente ? L’auteur du Tumblr 2 Kinds of People nous offre ce jeu de cartes sur un plateau et nous fait au passage découvrir le mème du “Deux types de personnes” . Cette habitude populaire, récurrente sur Internet mais aussi dans les conversations, nous amène à diviser de manière assez arbitraire les gens en deux catégories. Nombreux sont ainsi les sites à aborder le sujet via des photos ou des dessins présentant des détails de la vie quotidienne qui différent selon les habitudes ou la personnalité de chacun. Parfois comiques, souvent réducteurs, ces documents n’en gardent pas moins une part de vérité qui donne tout de suite envie de réagir : idéal pour la classe de langue mais également en introduction d’une séance de formation.

Sommaire

Informations

  • Nombre de mots : 2582 mots
  • Temps moyen de lecture : environ 12 mn
  • Niveau : ★★☆☆☆ assez facile

Où trouver des cartes

2 Kinds of People est un Tumblr publiant régulièrement un double-dessin sur le mème du “Deux types de personnes” . Ces dessins sont dans un format idéal pour être imprimés, découpés et plastifiés afin de constituer un jeu de cartes réutilisable de multiples façons en classe et en formation. En plus de la bannière de l’article, vous en trouverez tout le long de cet article pour faire une pause de temps en temps. 😉

Si vous souhaitez davantage de cartes, le site Tuxboard a réalisé une version française des illustrations publiées par Zomato. Un exemple :

Il est également possible de trouver de nombreux exemples en photo. Voici le ketchup pour les frites dans une version tirée de BuzzFeed :

deux-types-de-personnes-sauce-frites_photos

Et là, on se dit tout de suite qu’il est possible de faire réaliser de nouvelles cartes à nos apprenants, avec leur smartphone par exemple. Ce ne sont pas les thèmes qui manquent s’ils ont des soucis d’inspiration : comment ils prennent leurs notes de cours, l’état actuel de leur méthode de français (parfait / corné et raturé), le fait qu’ils arrivent à l’heure en cours ou non (ou comment mettre les points sur les i avec humour 😉 ), etc.

Activités de brise-glace en présentiel

On peut tout d’abord se servir de ces supports comme activité “brise-glace” pour la constitution d’un groupe classe solide. Les participants apprendront en effet à se connaître de manière originale et, surtout, ils verront rapidement avec qui ils ont certaines affinités. Beaucoup de modalités sont possibles, voici quelques idées :

Avec projection/affichage des cartes : comme déroulé possible, on pourra par exemple projeter ou afficher un double-dessin afin de couper virtuellement la classe en deux (utiliser éventuellement du ruban adhésif coloré à mettre au sol pour vraiment couper la classe en deux 😉 ). On demandera alors aux apprenants de choisir le côté de la classe correspondant à leur habitude/manie. Ils devront alors se présenter et discuter de leur choix avec une ou deux personnes présentes à leurs côtés. Après avoir répété l’opération plusieurs fois, on pourra envisager de les faire discuter de leur préférence avec une personne ayant fait le choix opposé. À l’issue de l’activité, on n’oubliera pas de faire sortir les apprenants un à un devant le groupe classe afin de donner leur nom accompagné d’un détail au choix (par exemple, “Je m’appelle Ken et je corne tout le temps les pages de mes livres.“).

Cette dernière étape me semble importante pour marquer définitivement l’appartenance de chacun au groupe classe, leur donner confiance avec ce qui est tout de même un petit défi (s’exprimer seul devant des personnes que l’on ne connaissait pas jusqu’à peu) et leur faire assimiler un des aspects de notre contrat pédagogique (travail de préparation et d’échauffement en petits groupes, puis retours avec le groupe entier). En plus, chacun entendra ainsi au moins une fois le prénom de tous les autres participants.

Ma manie à moi : mettre les cartes sur une grande table et demander aux apprenants de venir en choisir une qui leur parle plus particulièrement. Une fois que chacun a une carte, proposez-leur d’aller à la rencontre de différentes personnes dans la classe pour expliquer leur choix et écouter celui des autres. Attention cependant, il faut prévenir vos apprenants qu’ils devront essayer de mémoriser le prénom et la “manie” des personnes avec qui ils ont échangé. L’activité finie, récupérez les cartes de tout le monde et présentez-les une à une à la classe qui devra expliquer qui l’avait choisie et comment s’appelle cette personne.

Note : j’ai déjà réalisé une activité équivalente avec les cartes du jeu Speech dont nous parlent Les Zexperts ici.

En rallye communicatif : chacun tire au sort un double-dessin et se met en face d’une personne avec laquelle ils auront 2 ou 3 minutes pour se présenter et expliquer leurs choix. Au bout du temps imparti, ils s’échangent leur dessins (afin d’avoir une certaine rotation des thèmes) et changent de partenaire. À l’issue de l’activité, on peut éventuellement demander aux apprenants de constituer des sous-groupes selon les affinités qu’ils auront remarquées (voir le paragraphe Constitution de sous-groupes ci-dessous).

Activité de début de cours

Vous avez régulièrement des apprenants en retard ? Pourquoi ne pas utiliser une de ces cartes en première activité pour apprendre à se connaître encore mieux et démarrer sur un thème léger mais original ? Beaucoup des détails évoqués sont des choses finalement assez personnelles que même des personnes qui se connaissent déjà peuvent ignorer. Tout comme pour le brise-glace ci-dessus, on peut projeter une carte avec un double-dessin qui partagera la classe en deux. Selon le niveau et le nombre d’apprenants présents, on peut alors en discuter en classe entière, les faire discuter en petits-groupes d’affinités identiques ou contraires, voire même, si le thème si prête, organiser un mini-débat pour défendre la supériorité toute relative de son choix.

Note : pour d’autres idées d’activités de début de cours, Coralie y a consacré tout un billet sur son blog. 😉

Constitution de sous-groupes

De manière “classique” : comme avec tous jeux de cartes, possibilité de distribuer (en cours ou à l’entrée en classe) les cartes de manière aléatoire et de fixer des critères de regroupement (même couleur utilisée, dessins “opposés”, cartes identiques si on a imprimé des doublons,…).

Selon les choix des apprenants : bien qu’il soit un peu difficile de prévoir le nombre d’apprenants choisissant tel ou tel dessin, les choix effectués par chacun peuvent éventuellement être utilisés pour créer des sous-groupes de différentes tailles. Le mieux est d’utiliser cette technique juste après une activité utilisant ces cartes : on demande alors aux apprenants de constituer les groupes selon leurs affinités ou au contraire de ces dernières (en justifiant éventuellement à la classe). Si durant l’activité précédente les apprenants se sont beaucoup déplacés, on peut également “figer” la nouvelle répartition pour l’activité suivante en demandant aux apprenants de ne pas revenir à leur place d’origine.

deux-types-de-personnes-pizza

Travailler le “Apprendre à apprendre”

Pas toujours évident d’amener les apprenants à une réflexion personnelle et critique sur leurs habitudes d’apprentissage. Afin d’y parvenir et comme je l’ai laissé sous-entendre précédemment, on peut leur proposer de créer leurs propres cartes “Deux types de personnes… dans la classe !” . Dessins pour les plus doués, photos avec leur smartphone ou tablette, envoyez-les à la chasse aux manies de chacun ! Tout comme pour les autres cartes, l’idée ici n’est pas de porter un jugement en disant que tel ou tel comportement est mieux qu’un autre. Ce qui marche pour certains ne marche en effet par nécessairement pour d’autres. Outre les échanges linguistiques qui en découleront, cette activité aura donc surtout pour objet de mettre en avant une variété d’habitudes en classe (techniques de prise de notes, ponctualité, utilisation du téléphone,…) desquelles chacun aura tout à loisir de s’inspirer pour une remise en cause personnelle. À voir et à expérimenter. 😉

Le bonus – Activité de brise-glace en ligne

Je préfère prévenir tout de suite, cette section est en partie une petite pique à la grande majorité des formations en ligne, notamment les MOOCs, qui, du fait qu’ils ne se réalisent pas en présentiel et de manière synchrone, ne prennent que rarement le temps de faire des activités permettant la constitution d’un (ou plusieurs) “groupe-classe virtuel” solide. Non, le fil de présentation dans un forum digne de ce qui se faisait il y a 15 ans (oui, oui, on parle bien de l’an 2000) ne compte pas comme brise-glace, tout comme faire se présenter des apprenants devant une classe n’a jamais créé de liens particuliers en présentiel. Attention, je ne dis pas que la tâche soit simple, mais ce n’est pas parce que c’est difficile ou nouveau qu’il ne faut pas essayer non ? Bref, toi qui organise un MOOC mais annonce à tes apprenants qu’ils ne peuvent pas avoir la réponse aux QCM parce que ça l’obligerait à imaginer d’autres questions pour la session suivante, tout ça te fera trop bosser : passe ton chemin !

Trêve de critiques. Voici ce que j’imagine et aimerais bien tenter, soyons fou, dans le cadre d’un MOOC. Dans la période pré-MOOC ou la première semaine du MOOC, chaque inscrit recevrait un double-dessin (disons celui des tablettes de chocolat pour faire simple) et devrait laisser un message dans le fil de forum dédié à son choix personnel. Ainsi par exemple, si je choisis de bien couper mon carré de chocolat, je laisse un message dans le fil A et si au contraire je croque à pleines dents, je laisse un message dans le fil B. La teneur du message est au libre arbitre de chacun. Le plus important est que l’inscription d’un message dans tel ou tel forum déclenche un mail automatique qui envoie un nouveau double-dessin aux participants et leur donne accès à deux nouveaux fils de discussion. Là encore, un choix est nécessaire…

En répétant l’opération plusieurs fois, on devrait arriver à créer des groupes bien plus petits. Toutes les personnes ne s’y connaîtront sans doute pas, mais après avoir écrit autant de messages, il y a fort à parier que chacun aura repéré des gens (leur avatar, le ton de leurs messages, etc.) et que de vraies discussions se seront d’ores et déjà engagées. Pari gagné : je ne suis plus seul face à mon écran, je suis entouré de personnes… qui comprennent pourquoi on doit manger le chocolat carré par carré ! :mrgreen: Sans compter que la familiarisation avec la plateforme d’apprentissage se sera faîte “naturellement” via une activité, et non pas passif, face à une vidéo. 😉

Tout ça est très théorique, j’en conçois, mais c’est réalisable même avec peu de connaissances informatiques. On peut par exemple utiliser le système de badges pour cela : en gagnant tel badge, on a accès à telle discussion ; en ayant le badge A et le badge C, on a accès à telle autre discussion ; et ainsi de suite. On peut ainsi créer des embranchements virtuels et pourquoi pas même – soyons encore plus fou ! – prévenir les apprenants que certains embranchements mènent à des cadeaux ou des contenus bonus. Oui, je vois à la lueur dans ton regard que tu as compris : la gamification, c’est ça. Il y aurait bien d’autres possibilités, dont au moins une bien plus facile à mettre en place que celle que je viens de présenter, mais je préfère la garder sous le coude au cas où l’occasion se présenterait. 😉

Vos idées

Seront ajoutées ici au fur et à mesure les activités et pistes d’exploitation que vous proposez dans le cadre du défi 4 ci-dessous.

Créons des cartes et des activités !

Vous remarquerez que je ne vous fournis aucun pdf tout prêt à télécharger et à découper. C’est bien évidemment car tous ces contenus sont soumis à droits d’auteur et, même en considérant l’exception pédagogique, je ne trouverai pas ça très honnête (avis tout ce qu’il y a de plus personnel). Par contre, le thème des “Deux types de personnes” étant un véritable mème, les idées que l’on retrouve dans les dessins ou les photos sont souvent les mêmes (sans mauvais jeu de mots 😉 ) d’un artiste à l’autre. Du coup, rien ne nous empêche de reprendre aussi certaines de ces idées et d’en ajouter d’autres pour créer petit à petit un set de cartes librement imprimable et utilisable. Si vous avez de l’inspiration, n’hésitez donc pas à laisser un commentaire relever un des défis ci-dessous. De mon côté, j’ai déjà plusieurs cartes en tête pour une utilisation en formation de formateurs FLE et qui garderaient le côté décalé du Bingo Education version eLearning. 😉 Allez, place aux défis !

La section “Défis” est présente en fin des billets à caractère pédagogique du blog. L’auteur de l’article y invite le lecteur à répondre à certaines questions, à donner un retour spécifique à l’article, à se changer les idées ou, peut-être même, à réaliser un exploit ! En bref, c’est à vous d’agir ! 😎

Instructions pour les défis

  • Participation tout ce qu’il y a de plus libre et volontaire.
  • Les défis peuvent être faits dans n’importe quel ordre et il n’est pas nécessaire de tous les faire.
  • Si vous relevez un défi, n’hésitez pas à noter le numéro du défi et à laisser vos impressions dans la section Réagir sur ce thème ci-dessous.

Mes manies cachées

Observez les illustrations de cet article et partagez dans la section Réagir sur ce thème les choix qui vous caractérisent : avec qui des autres commentaires avez-vous le plus d’affinités ?

Utilisez une des pistes pédagogiques en classe (lvl 3)

Tout est dans le titre : essayez d’utiliser une de mes propositions dans vos classes et venez-nous dire comment cela s’est passé dans la section Réagir sur ce thème ou dans les Retours d’expérience de la fiche du Répertoire Collaboratif.

Ma manie (lvl 1)

Vous avez une idée de manie ou d’habitude qui pourrait faire l’objet d’une carte ? Proposez-la dans la section Réagir sur ce thème ci-dessous !

Ma manie illustrée (lvl 3)

Vous avez eu une super idée de manie ou d’habitude et vous l’avez même mise en image ? Partagez votre création dans la section Réagir sur ce thème !

Mon idée d’exploitation (lvl 2)

Vous avez une idée d’activité ou d’exploitation pédagogique de ces cartes ? Partagez dans la section Réagir sur ce thème ci-dessous ! (combo possible avec le Défi 1)

Leurs manies illustrées (lvl 3)

Des personnes ont proposé ici une idée de manie ou d’habitude et vous l’avez mise en image ? Félicitations, vous aidez vos collègues à donner forme à leurs idées : partagez sans plus attendre votre création dans la section Réagir sur ce thème !

deux-types-de-personnes-apps_notifications