0

Bonjour à tous,

En ce moment je donne un cours à un étudiant qui souhaite passer le DELF B1. Il n’a pas vraiment le niveau, il le sait, mais c’est son challenge de fin d’année.

La compréhension orale est maintenant assez bonne, mais la compréhension écrite reste encore difficile. Outre le manque de vocabulaire évident, il a de grosses difficultés à trouver l’information pertinente et à construire un sens global. Je suis moi-même en difficulté car je ne sais plus vraiment comment l’aider à améliorer sa compréhension écrite.

Existe-t-il des techniques de travail spécifiques ? Avez-vous déjà aidé un apprenant avec cette difficulté ? Comment avez-vous fait ?

Toute piste sera bonne à prendre et à essayer je pense.

Merci beaucoup !

0

Non Sophie, j’ai rien de mieux sous la main. En général, je travaille la compréhension fine sur des textes complexes (littéraires, discours, etc.) pour regarder les zones floues, les différentes interprétations possibles. Après je sais que pas mal de profs font reformuler ou passent par un autre média (modélisation 3d ou dessin pour les descriptions par exemple), mes collègues et moi aimons donner des activités dans lesquelles les apprenants doivent réutiliser les informations comprises. Cette démarche permet de surmonter le “stress de l’incompréhension” en se concentrant sur une chose à réaliser.

“Rien de mieux”, mais si ! Passer par les images et le dessin, je n’y avais pas pensé et je crois que cela peut être une bonne solution. Merci beaucoup !

0

Tu es très clair et je t’en remercie. On a déjà travaillé de cette manière, mais je vais jeter un coup d’œil à ce livre, il y aura certainement d’autres pistes !

Et sur la compréhension fine, pour trouver l’information pertinente cachée au milieu du texte, tu aurais un ouvrage en tête ? 🙂

0

Loin de moi l’idée de faire de la pub pour Hachette mais l’ouvrage  “Écrit et gestion du tableau” pourrait t’aider. Il y a beaucoup de choses intéressantes dans cet ouvrage pour faire travailler la réception écrite (et la production) et l’idée générale est de partir de l’apparence du document pour progressivement arriver au sens. Si on prend l’exemple d’un prospectus de tourisme, on va s’interresser à la mise en page (photos, textes courts, textes gras etc..) pour ensuite dire quelles infos sont dans quelles parties (ex: textes gras: horaires, prix…/textes courts: descriptions) et progressivement tu avances dans les détails en reconstruisant le doc avec l’apprenant. Je ne sais pas si je suis clair mais l’ouvrage devrait t’aider 😉

Les thèmes de discussion

Faire une recherche

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

@

Pas d’activité récente