1

Dans Agitox cette semaine, Pascaline a repéré un article de Thot Cursus recensant techniques et outils pour gérer et animer un grand groupe d’apprenants. Un sujet passionnant au cœur de nos pratiques enseignantes qui peut faire la différence entre un cours efficace pour la majorité des apprenants et un flop total, et ce avec exactement les mêmes supports pédagogiques.

Alors, quelles sont nos techniques pour gérer et animer nos groupes assez conséquents ? Les plus aguerris d’entre nous ont-ils des petites astuces découvertes à force d’expérience ? Partageons-les ici !

0

Si on veut soutenir l’attention mettre en plus petits groupes ne suffira pas il faut un objectif commun à l’ensemble des groupes, que la tâche de chacun participe à une réalisation commune finale.
Par exemple, les réponses permettent de révéler peu à peu une histoire drôle, une reproduction d’un monument, etc

a commenté une réponse

J’aime beaucoup cette idée aussi de faire en sorte que le travail ou les connaissances de chaque groupe soient complémentaires du reste de la classe. Cela pousse naturellement les apprenants à collaborer, à échanger des informations, etc. non pas parce que le prof leur a demandé mais parce qu’ils en ressentent le besoin. Condition sine qua non à des échanges authentiques non ?

En théorie, je trouve ça super. En pratique, j’ai beaucoup de mal à le mettre en place. Pourrais-tu donner quelques exemples de réalisations que tu as fait faire Anne-Marie ?

0

C’est même la question qui tue ! L’article de Thot Cursus est très intéressant mais j’avoue que ce n’est pas évident pour moi de mettre les systèmes proposés en place. J’ai une trentaine d’élève, oui mais d’un niveau A1 (pour ne pas dire A0).

Je les ai tous les matins de la semaine (3h) et je suis bien en peine de trouver des activités qui ne se ressemblent pas.

À part les mettre en sous-groupes ou en binômes pour quelques dialogues ou jeux faciles, je coince !

Donc sujet super intéressant et vivement y trouver toutes les solutions :-p

0

Sujet très intéressant. Avant toute chose, à partir de combien de participants considérons-nous qu’il s’agit d’un grand groupe ?

Très bonne question Nathalie ! Dans l’article de Thot Cursus, ils font notamment référence à la technique dite “Phillips 6/6” pour des groupes de 36 personnes. Ça donne déjà une idée. 😉 Mais on peut discuter ici de nos techniques pour des groupes moins importants aussi j’imagine.
Après, moi je me pose aussi la question de savoir si les techniques utilisées (et qui marchent) pour des très grands groupes, sont également valables pour des groupes de taille “moyenne”, on va dire entre 12 et 20 personnes. J’aurais tendance à répondre que oui, en général tout du moins. Espérons qu’on ait plein d’exemples de collègues !

Les thèmes de discussion

Faire une recherche

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

@

Pas d’activité récente