0

Je me souviens que sur T’enseignes-tu (le FLE), Nathalie avait publié une série d’articles sur les jeux en classe (1- http://tenseignes-tu.com/le-jeu-en-classe/jeux-traditionnels-1/ 2- http://tenseignes-tu.com/le-jeu-en-classe/jeu-de-loie/ 3- http://tenseignes-tu.com/le-jeu-en-classe/mallette-de-jeux/) et elle concluait sur un inventaire de sa mallette de jeux. Ça pourrait être sympa de partager ici nos mallettes pédagogiques (pas seulement les jeux) dans lesquelles on fourre tout un tas d’accessoires, d’affiches et de jeux pour dire comment on les utilise non?

0

J’utilise beaucoup de masques, que je fais moi-même. J’avais vu cette idée sur le Pinterest d’une prof d’espagnol (j’ai perdu le lien). Pour les faire, c’est très facile mais ça prend du temps : choisir une célébrité, imprimer son portrait en a4, découper, plastifier (si vous voulez éviter que vos apprenants dessinent des moustaches ou du maquillage), scotcher un bâton de glace pour le faire tenir plus facilement. Au dos du masque, je colle des infos sur la personne : nom, âge, langues, loisirs, ville…
C’est adaptable pour tous les pays, j’ai des masques de stars francophones que je mixe avec des personnalités très célèbres (Obama, Taylor Swift…), quelques personnages de fiction (Frozen a un gros succès) et des personnalités coréennes.
En classe, distribution des masques au hasard ou selon les préférences de chacun (attention : bagarre !). C’est utilisable dans pas mal de simulations : première rencontre, présenter une autre personne, parler de ses loisirs, exposé sur une personnalité…

0

Moi je rajoute ce bricolage :http://www.mrprintables.com/learning-about-emotions.html Ces petites têtes à faire soi-même sont pas mal du tout. Perso, j’ai rajouté quelques flashcards avec des émotions (triste, heureux, étonné…) et les apprenants devaient faire deviner aux autres l’émotion qu’ils avaient piochée en la faisant sur la tête. J’en ai fabriqué 4 que je fais tourner mais j’hésite à construire un modèle plus grand que je laisserai au mur. Ah j’ai aussi apporté une petite modification pour les joues: j’ai fait 2 ronds rouges et 2 ronds “larme” qui se fixent avec du velcro autocollant, ce qui permet de faire pleurer ou de faire rougir la tête.

0

Attention, témoignage du pauvre. Moi j’ai un set de chiffres de 0 à 9. Ils sont écrits en gros sur une moitié de A4 déchirée à la va-vite le jour où j’ai eu envie/besoin de faire un jeu rapide pour réviser les nombres. Mode impro totale, je distribue mes chiffres au hasard aux élèves et leur demande de me montrer un 14. Les deux qui ont les chiffres nécessaires les brandissent. Comme j’aime taquiner, je leur dit que je ne vois rien et qu’ils sont trop éloignés. Et hop, au tableau. De là je demande un nombre à 3 chiffres et fait rejoindre quelqu’un… du coup je demande à tous de se lever et d’aller au tableau. Puis un à un c’est à eux de demander un chiffre à leurs camarades en faisant attention de ne pas demander quelque chose incluant son ou ses propres chiffres, et n’incluant pas 2 fois le même. Ils ne peuvent pas non plus demander un nombre déjà demandé. Selon le temps et leur niveau j’augmente progressivement le nombre de chiffres nécessaires. C’est jamais inutile même pour des niveaux un peu avancés et ça fini bien une séance lourde en exercices de grammaire.
Matériel : 5 feuilles A4, un feutre de tableau, le sourire.
(ah et une classe de moins de 11 élèves haha. Moi en général j’ai de petits groupes donc c’est faisable sans laisser personne de côté, ou alors faut faire des équipes de 10 et lancer une compétition et leur faire compter les points… pourquoi pas?)

Sympa comme idée! On peut aussi faire un verso avec les chiffres écrits en lettre. En plus j’imagine qu’on doit pouvoir faire plain de variantes avec ton système! Merci du partage 😉 J’imagine que ça peut se faire aussi avec des lettres et on peut même compliquer le truc en mettant des couleurs comme par exemple vert=qui se prononce, rouge=ne se prononce pas.

Bienvenue Ludo ! Ça me fait plaisir de te voir par ici. 😀 Ton activité est super sympa mais, ce que je retiendrai, c’est la mention du matériel ultime qu’on se doit d’avoir toujours avec soi en étant prêt à le dégainer en toutes circonstances : le sourire.

Chouette idée ! Merci Ludovic.

Autres questions récentes

Les thèmes de discussion

Faire une recherche

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

@

Pas d’activité récente