0

Bonjour à toutes et à tous !

En attendant de voir comment le projet se développe et comment s’organiser, je lance un premier fil pour partager avec vous de nombreuses ressources relatives au jeu de rôle que j’avais mis de côté “au cas où”. Merci à Bruno de me donner l’occasion de dépoussiérer tout ça ! 😀

 

Règles de jeux de rôle

J’ai récupéré de nombreuses règles de jeux au format pdf, je vous les mets donc dans un dossier GDrive pour que ce soit plus facile. Il y a notamment dans un sous-dossier de nombreuses contributions à un concours où il fallait créer un JdR en 250 mots maximum (règles + monde compris) : il me semble que ça peut être intéressant à étudier pour nos contextes de classe où une mise en place trop longue peut être rébarbative ou trop compliquée. 😉

  • Le dossier avec la réserve de règles
  • Les règles de Simulacres, publié à l’origine dans Casus Belli (à voir si ce n’est pas trop complexe, ma dernière utilisation remonte ! ^^)

 

Outils et liens utiles

  • Un compte DeviantArt avec de nombreuses illustrations/cartes de donjons, villages, etc.
  • Un générateur de plans de villes médiévales ;
  • Participations au concours “One Page Dungeon” (en anglais – une seule page – CC BY-SA 3.0)
  • MeloDice : un outil en ligne avec des playlists musicales pour jeux de plateau (peut être utilisé en classe pour l’immersion selon l’univers – découvert via le blog de Gus justement !)

 

Voilà un peu tout ce que j’ai sous le coude et dont je me souviens. Je crois aussi avoir quelque part des éléments graphiques (police de caractère + éléments) pour créer des maps sympa. Si vous avez d’autres éléments à ajouter, n’hésitez pas à partager des liens en répondant ci-dessous (et non pas via les commentaires qui ne permettent pas d’insérer d’hyperliens).

À très vite !

0

La création de personnage et le système de règle le plus simple et le plus efficace que j’aie vu était basé sur un principe qui est peut-être utilisable avec des apprenants de FLE.

En l’occurrence, il s’agissait de faire jouer une néophyte complète qui n’avait pas envie de se prendre la tête avec des règles.

Un peu dans l’idée de “La Ligue des Gentlemen Extraordinaires”, la MJ (géniale) nous a simplement assigné des personnages très connus de tous. L’équipe était formée d’enquêteurs et d’enquêtrices aux talents très différents : Columbo, Miss Marple, Starsky et Hutch !

L’arbitrage des actions était basé sur ce qui semblait réalisable par les personnages (Starsky court beaucoup plus vite que Columbo), et tout ce faisait à la parole.

Sur ce principe, le tout serait de trouver des personnages suffisamment célèbres pour des publics variés (Rambo, Sherlock Holmes, Wonder Woman…)

0

Waow génial tout ça !
Je vais prendre le temps de tout regarder, notamment ceux qui tiennent en 250 mots que je découvre avec joie.

Il me semble que le mieux serait de trouver (ou créer) quelque chose qui utilise un vocabulaire (et des concepts) collant le plus possible à la réalité.

0

Je me joins à vous! Je vais regarder tout ce que vous avez rassemblé et je vais essayer de compléter. En terme de jeu de rôle, j’aime les systèmes de règles simple : je un gros fan de la table unique multiple de Croc utilisée dans INS/MV et j’aimais bien aussi le système de Stormbringer et Hawkmoon avec des pourcentages. Je n’ai qu’un vague souvenir de Simulacres mais je vais me replonger dedans et vois si ça m’inspire. Ave un peu de chance, je dois même pouvoir retrouver quelques scenarii que j’avais faits pour Scales et INS/MV 😉

Ca fait trop longtemps que je n’ai pas joué à INS/MV, il me semble en effet que le système était simple. Tu pourrais rappeler vite fait le principe s’il te plait ?

0

Bonjour, j’ai effectué quelques recherches depuis que Bruno a eu la bonne idée de lancer ce sujet.

Concernant le game poem – poème jeu ? – il pourrait être défini comme une forme courte proposant aux joueurs une rencontre, une conversation sur un thème, l’échange de sentiments. Ceci est initié, rythmé et structuré par plusieurs étapes jusqu’à une conclusion qui invite les joueurs à emporter avec eux les impressions, sensations de cette expérience.

C’est une définition qui pourrait être attribuée à de nombreux jeux sans pour autant que leurs créateurs revendiquent les catégoriser ainsi. C’est un livre de Marc Majcher, « Twenty Four Game Poems », qui m’a fait découvrir cette forme. Ses jeux sont disponibles sur son blog – à la page suivante http://gamepoems.gizmet.com/page/5/ on trouve les premiers d’entre eux. « Stone and Feather » propose par exemple de décrire des oiseaux, leur environnement, le nid, un vol. Les joueurs distribuent la parole pour chacune des différentes descriptions en prenant une petite pierre, en passant une plume. Dans le 2e jeu « All The Color Has Gone », les joueurs évoquent un souvenir et peut-être une couleur marquante selon le résultat de deux pièces de monnaie qui seront lancées – on emporte avec soi au final le souvenir de sa couleur.

Concernant les jeux sur table : bien que cela fasse partie de mes premières découvertes du jeu de rôle (surtout dans les Terres du Milieu), le médiéval fantastique m’intéresse un peu moins alors j’ai fait quelques recherches dans d’autres univers (le steampunk dans un Paris 1889 pourrait être une proposition assez intéressante) et spécialement pour ce qui touche à un univers scolaire ou universitaire.

J’ai ainsi trouvé l’univers contemporain « East Texas University » qui utilise un système de jeu (Savage worlds ?) qui m’a paru un peu lourd à gérer – les intrigues sont celles de style « Buffy contre les vampires ». Voici des ressources gratuites dont des scénarios : http://www.drivethrurpg.com/browse/pub/27/Pinnacle-Entertainment/subcategory/117_21290/East-Texas-University?pto=0&pfrom=0

Un autre jeu qui se passe au lycée, « School daze », a une mécanique de jeu beaucoup plus simple. Chaque personnage a une matière scolaire préférée et un ou plusieurs traits de caractère qui lui permettent d’ajouter (ou de retrancher) des points à son jet de dé lors de la résolution d’un problème rencontré pendant l’aventure (par exemple, je veux lire un dvd, malheureusement le lecteur est cassé, heureusement ma matière préférée est « Technologie » – je rajoute 2 à mon jet de dé. Cependant, l’un de mes traits de caractère est « fêtard » – un trait positif pour créer des contacts, mais là je manque de concentration suite à la fête de la veille, je retranche 1 point). Un succès de résolution se fait en lançant un dé à 6 faces et en obtenant au minimum 5 points. Le maître du jeu accorde également des « étoiles d’or » qui récompensent des efforts de narration et permettent d’améliorer des jets de dés.

Le manuel de jeu est assez court et apportent d’autres éléments de création de personnages aidant à rendre les aventures plus intéressantes (la motivation des personnages, des relations avec des personnages non joueurs qui peuvent ou non faciliter leur aventure). L’univers propose des personnages non-joueurs pré-créés et un certain environnement, mais tout ceci est très souple. Cela peut d’ailleurs être une proposition aux apprenants que de créer ces personnages non-joueurs et l’environnement commun aux futurs scénarios à jouer.

Le jeu est sous creative commons et peut donc être partagé : https://drive.google.com/file/d/0BxDauswqkqULSmlESUVCMUU0ZlE/view?usp=sharing

Le site de l’éditeur pour l’acheter : http://explodingrogue.com/project/school-daze/

Voici pour ces pistes. Pour le jeu de rôle sur table, une fois qu’une mécanique de jeu facile est déterminée et qui ne demande pas trop d’explications, il n’y a plus que les scénarios à développer ou à trouver par exemple ici : http://www.scenariotheque.org/ et http://www.jdrp.fr

J’ai préparé un document collaboratif Google pour les personnes intéressées où l’on pourrait indiquer des jeux de rôle qui pourraient être utilisés en classe. J’y ai indiqué les actes langagiers, types de communication ou situations pour lesquels ces propositions de jeux pourraient être faites, même s’il serait dommage de les percevoir en termes aussi fonctionnels. Ce sont pour l’instant des formes narratives et qui, à la manière des poèmes joués, sont assez différents des jeux de rôle sur table comme l’entendait Bruno. N’hésitez pas à compléter le doc,  voici le lien : https://docs.google.com/document/d/1-l_Jbrd0yxvS8LVsMyy61T20ErnpwCMWb2j79hfJdaM/edit?usp=sharing

Merci beaucoup Stéphane !! Il faut voir encore un peu comment tout ça évolue mais selon la quantité d’infos, ressources et idées, il pourra être intéressant de déplacer tout ça vers une plateforme plus adaptée qu’un forum (Trello ?). On en reparle. 😀

Depuis le temps que je voulais me plonger dans mes pdf de jeux pour voir comment les utiliser en classe… Merci pour ce forum et pour Agito !

Ah ah ! Tout pareil donc ! Ben surtout merci à Bruno d’avoir lancé le sujet. 😀

Autres questions récentes

Public japonais, help! 2 Réponses | 1 vote
Alphabétisation en langue arabe 3 Réponses | 1 vote

Les thèmes de discussion

Faire une recherche

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

@

Pas d'activité récente