0

Question cruciale ce mois-ci pour les profs : le rôle des feedbacks. Comment les faire ? Quand ? Quel genre de feedbacks ?

Pour les plus téméraires, ce questionnaire permettra de prendre conscience de notre manière de procéder. Pour les plus visuels, ce diaporama permet de retrouver les grandes parties et les principaux points du questionnaire.

Et maintenant, si on listait 3 habitudes de feedbacks que l’on a déjà et trois auxquelles nous n’avions pas pensé ? On peut expliquer et détailler aussi peu ou aussi longuement qu’on le souhaite. 😉

On n’hésite bien évidemment pas à commenter les propositions qui nous font réagir et à demander des astuces aux autres. 😎

Bons échanges à nous tous !

0

Je suis un peu paresseuse d’habitude mais là, le sujet des feedbacks m’intéresse, d’autant qu’on peut en faire bénéficier sa pratique de classe directement !
En lisant, je ne m’attendais pas à ce qu’on appelle feedbacks, ( que je pensais spécifiques à l’oral) regroupent un peu tout ce qui concerne l’évaluation / l’autoévaluation / les portfolios de compétences.

Trois pratiques que je fais déjà :
1- Communiquer aux étudiant·e·s la liste des critères d’évaluation
2- Se baser explicitement sur les critères prédéfinis et en
utilisant la grille d’évaluation
3- Fixer des étapes pour les diverses tâches demandées, ce
qui leur permet de réfléchir à ce qui a déjà été effectué et
d’anticiper les actions à mener pour les prochaines étapes

Les idées que je trouve intéressantes et que j’aimerais cibler :
1. Privilégier les commentaires ciblés et concrets (pas
seulement « c’est bien » ou « c’est faux »)
2. Organiser des feedbacks entre pairs, ce qui les aide à
développer les compétences d’auto-évaluation pour soimême
également
3. Effectuer une évaluation diagnostique (sondage, quizz,
etc.) qui permettra d’identifier le niveau des étudiant·e·s et
de mettre en évidence les points problématiques

L’évaluation diagnostique à la fin d’une étape (que j’appellerais plutôt formative car elle a lieu à l’issue d’une étape et non avant son début) me semble très utile, outre qu’elle constitue un rituel qui permet de souffler un peu. J’ajouterai la carte mentale qui permet de faire collectivement le point sur ce qui a été vu.

+1 pour l’évaluation formative (en fin) plutôt que diagnostique (en préambule). 😉

Les thèmes de discussion

Faire une recherche

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site

@

Pas d’activité récente