Les étapes de mon EAP pour ITyPA 2

Mon Environnement d’Apprentissage Personnel

Huit semaines après le début du cMOOC ITyPA, je me décide enfin à schématiser mon Environnement d'Apprentissage Personnel, EAP pour les intimes. Celui-ci reprend les principales étapes de ma veille/curation avec les outils correspondants, la production de contenus et les retours de la communauté. Vous constaterez que je me limite ici aux productions pour Agito, mais cela reste assez similaire dans les autres domaines. Cliquez sur l'image pour en voir l'intégralité :

Mon Environnement d'Apprentissage Personnel fin 2013

 

Webinaire de la fête des voisins sur ITyPA

 

Même s'il a l'air d'une infographie plus qu'autre chose, sachez que cette schématisation de mon EAP a été en premier lieu réalisé sur Prezi. Je pensais en effet m'en servir lors de ma participation au webinaire de la semaine 9 d'ITyPA, mais je n'en ai finalement pas eu l'occasion. Tant pis mais ça aura au moins eu le mérite de me motiver à enfin le faire ! Pour ceux que ça intéresse, vous trouverez ci-dessous le fameux webinaire avec les interventions et le superbe projet d'autres copains Itypiens. La version Prezi de mon EAP est juste en dessous. Et si ça ne vous intéresse pas plus que ça, rendez-vous encore un peu plus bas pour les défis de ce billet. 😉

 

 

Le Prezi de mon EAP

 

 

À vous d'agir !

 

Cette section sera présente dans la majorité des billets du blog. J'y inviterai le lecteur à répondre à certaines questions, à donner un retour spécifique à l'article, à se changer les idées ou, peut-être même, à relever des défis. En bref, c'est à vous d'agir ! 😎

 

15 réactions
  1. elodie maurel
    elodie maurel dit :

    Bon, pour le défi 0, j’hésite entre 18 et beaucoup moins, car même avec la loupe, je n’arrive pas à décider si tous les ronds blancs sont des têtes ou non (en fait je ne pense pas que ce soit des têtes car dans le grand bateau du centre, ces points blancs sont un peu carrés…) Seulement c’est difficile de décider sans savoir combien de marins étaient prévus sur ces barques, il faudrait faire une recherche! on dirait qu’ils étaient 4, et que dans le bateau du haut deux sont tombés à l’eau…) Bref, en tout cas, dur dur pour eux!

    Répondre
    • Fred dit :

      Bonjour Élodie,

      Merci de passer par ici et de relever un défi ! Tu es la première, que cela soit dit !

      Alors, pour ce défi 0 – pas si rigolo que ça on dirait, tu te débrouilles carrément bien. Je ne vais pas donner la réponse tout de suite mais, en tous cas, je te remercie de l’avoir relevé avec tant de sérieux. J’espère que ça a aura été l’occasion pour toi d’apprendre un ou deux trucs au passage… :mrgreen:

      Répondre
  2. elodie maurel
    elodie maurel dit :

    Pour le défi 2, j’ai parlé de l’EAP à ma mère, et je crois que ce qui fait la richesse de l’EAP, le réseau apprenant, la confiance qui s’y crée, comme si mon cerveau devenait plus grand et fonctionnait sans moi grâce à l’activité des autres, ça reste quelque chose qu’il faut vivre. Une expérience difficile à partager.

    Répondre
    • Fred dit :

      Quelque chose qu’il faut vivre. Je suis vraiment d’accord ! C’est d’ailleurs pour ça que je me demandais (et continue de le faire) s’il y a un quelconque intérêt à le schématiser ou à le placer en tant qu’objet d’analyse. Ma réflexion est bien sûr ici en tant qu’utilisateur d’un EAP. Si je faisais des recherches sur ce thème, mon point de vue serait assez différent je pense. 😉

      Répondre
  3. elodie maurel
    elodie maurel dit :

    Défi 3: ben oui qu’il est beau ton EAP, et pertinent avec ça! Moi c’est vrai que le mien est beaucoup moins organisé! j’aurais même presque l’impression qu’il n’est pas organisé, ou qu’il s’auto-organise? Toutes les phases que tu juxtaposes pour plus de clarté j’imagine, se déroulant en fait simultanément et le choix par exemple de filtrer 1 ou 2 se faisant instantanément suivant la ressource. De même pour la lecture approfondie.. Bref, faudrait vraiment que je schématise! 🙂
    Allez, je vais essayer de faire le défi 4! Mais va me falloir un peu de temps!

    Répondre
    • Fred dit :

      Et de 3 défis relevés avec brio ! Bon, pour celui-ci, je ne demandais pas spécialement un avis sur ma schématisation mais merci bien. 😉 Et oui, tu as bien compris : j’ai empilé les étapes pour essayer d’être clair. On est bien d’accord que beaucoup de choses se font en parallèle et/ou à des moments différents du schéma selon le temps disponible.

      J’aime beaucoup cette idée d’auto-organisation de ton EAP. Il me semble que c’est typiquement le genre de choses qui gagne à toujours être en mouvement, à se ré-organiser et à évoluer. Un EAP qui se fige, c’est un EAP qui se meurt un peu non ? La schématisation permet de cacher cette réorganisation permanente en figeant le processus à un point donné. Je suis sûr que si tu passes à la schématisation, tu trouveras ton EAP pas si désorganisé que ça. 😉 Ben tiens, il est peut-être là l’intérêt de la schématisation ! 😀

      Répondre
  4. Benoit Villette
    Benoit Villette dit :

    Merci pour l’article. J’espere trouver le temps de creuser un peu tout ca. Pour l’instant, un peu submerge, surtout que notre troisieme doit naitre d’un jour a l’autre. A bientot.

    Répondre
    • Fred dit :

      Bienvenue Benoit !

      Un troisième pour les fêtes de fin d’année ? Quel beau moment pour jeter son premier regard sur notre monde ! Profitez bien toi et ta famille de cet événement et bonnes fêtes. 😀

      Répondre
    • Fred dit :

      Bienvenue Jérôme !

      N’hésite pas à nous faire part de tes futures réflexions alors. 😉

      Au plaisir d’en discuter ! 😀

      Répondre
  5. Lridel
    Lridel dit :

    Enfin, un EAP qui n’est pas présenté comme une collection d’outils mais comme un processus. Je trouve ton environnement de travail bien ficelé ; il ressemble au mien 🙂

    A l’étape d’archivage, j’utilise Diigo et un peu Zotero. Mais, finalement, en effet, pourquoi ne pas passer tout sous Zotero.

    Comme toi, je traite les informations dans une mind-map (en fait plusieurs). Tu utilises la mind-map pour connecter les différentes idées que tu as puisées dans les articles et non les articles eux-mêmes, c’est ça ?

    Quel est l’intérêt de Gingko puisque ta mind-map peut aussi recevoir tes notes ? Même question pour Zotero, pourquoi l’utilises-tu pour ta prise de note alors que tu pourrais mettre ta note directement dans ta mind-map ?

    En tout cas, bon et beau travail. Merci.

    Répondre
    • Fred dit :

      Bonjour Laurent et bienvenue !

      Oui, je trouve aussi que les outils sont trop mis en avant en général quand on parle de l’EAP. On avait d’ailleurs eu des échanges passionnants à ce sujet lors de la précédente session d’ITyPA. 😉 Pas mal de personnes ne comprenaient pas en fait pourquoi on parlait d’EAP et/ou à quoi ça servait. J’avais d’ailleurs proposé comme approche alternative de demander aux participants de se choisir un objectif d’apprentissage concret (apprendre l’espagnol par exemple) et, à partir de cet objectif, de définir les différents outils utilisables, pour faire quoi et dans quel ordre. Bref, partir du concret, de ses besoins pour aller vers le théorique. 😉

      Pour en revenir à mon EAP, merci pour tes remarques et questions. En fait, plusieurs choses ont changé depuis l’année dernière et mon EAP a perdu quelques outils (Pinterest que je n’utilise quasiment jamais) et en a gagné certains (remplacement progressif de Pocket par Wallabag, libre). Pour Gingko, je m’en sers pour rédiger mes articles : les notes que j’y prends sont donc relatives à des thèmes pour lesquels j’ai déjà plus ou moins décidé d’écrire quelque chose. Pour les mindmap, je dois avouer que je trouve ça de moins en moins fonctionnel pour ce que je veux en faire et je centralise de plus en plus sur Zotero.

      À ce propos, c’est assez affreux de voir que la nouvelle session d’ITyPA a déjà commencé : cela va donc dire que cela fait bientôt un an que j’ai promis une formation Zotero à mes camarades… et qu’elle n’est toujours pas là ! 😯 Il va falloir que je fasse quelque chose car ça fait un peu trop de promesses en suspens.

      Au plaisir ! 😀

      Répondre
      • Lridel
        Lridel dit :

        Intéressant de lire l’évolution de ton EAP. Peux-tu en dire plus sur ta phrase : “Pour les mindmap, je dois avouer que je trouve ça de moins en moins fonctionnel pour ce que je veux en faire et je centralise de plus en plus sur Zotero”. Pourquoi Zotero serait plus fonctionnel qu’une Mindmap ? Merci.

        Répondre
        • Fred dit :

          Je suis loin d’être un expert en Mindmap et j’avoue ne jamais avoir trop accroché en fait. Quand on regarde beaucoup des cartes qui sont produites, on voit souvent un élément central et des ramifications de chaque côté. Je trouve qu’il y a beaucoup plus de connexions existantes (et importantes) entre les différents éléments qu’un “simple” point central. Je sais que l’on peut relier et établir des relations entre d’autres points, mais s’il y en a plusieurs, la carte perd en lisibilité… et perd donc tout son intérêt. Alors pour des cartes avec un nombre de relations et d’éléments limités, pourquoi pas. Mais dans ce cas, un schéma bien fait peut faire également l’affaire non ?

          Pour résumer, je dirais que ce qui ne me convient pas, c’est que pour l’instant et à ma connaissance, les mindmap sont plates et ne permettent pas de visualiser un processus. L’idéal serait un outil permettant de créer plusieurs cartes à plat (c’est tout de même plus facile) et qui les relierait dans un modèle 3D explorable selon les relations créées par l’utilisateur. En cliquant sur certains éléments de ce modèle 3D, les relations les plus importantes seraient mises en valeur pour une meilleure lisibilité, sans pour autant perdre de vue la vision d’ensemble.

          Zotero ne possède pas ce pouvoir visuel mais il permet de créer différents types de relations (via des éléments de taxonomie, les métadonnées, un système d’articles connexes,…). Et pour moi, c’est ce qui est le plus important : pouvoir m’y retrouver dans mes ressources. 😀

          Note : il faut garder en tête que j’utilisais une Mindmap pour organiser des ressources et créer des liens logiques entre elles. Mes remarques précédentes sont par rapport à cette utilisation. 😉

          Répondre
          • Lridel
            Lridel dit :

            Merci pour ta réponse développée. Séduisante ton idée de Mind Map 3D. D’accord avec ta remarque sur la limite d’une MindMap pour montrer un processus. Toutefois des logiciels comme Mindomo ou Xmind permettent de combiner différents types de cartes (mind-map, carte conceptuel, organigramme…) dans une seule carte. Exemple avec un élève d’Itypa 3 : http://www.mindomo.com/fr/mindmap/eap-denis-grard-ef7ca69e5f0d4f9092f2ca01c6136a31

            Sous ton influence, je suis à Zotero pour centraliser mes marques-pages (à la place de Diigo) et j’ai installé le plugin Dublin Core pour les métadonnées de mon site. Merci.

Réagir sur ce thème

Envie de réagir et de partager vos idées ?
N'hésitez pas à vous joindre à la discussion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *