Aborder le passé composé – Les Agités de la classe 02
Les Agités de la classe

 
 
00:00 /
 
1X
 

Pour ce numéro 2 des Agités de la classe, on accueille tout d’abord Ludovic qui nous parle de son concours photo, puis on vous parle de ce qui se passe dans nos classes, de l’enseignement du passé composé, de ressources à utiliser et des expériences que nous menons en classe. Bonne écoute !

Le point qui tue

idées & liens

Les ressources

des Agités

L'expérience

Nos essais pédagogiques
  • Pascaline : le bilan de l’OIF sur les classes bilingues
  • Fred : mener des ateliers débat à partir du livre Pour ! ou Contre ! : L’actualité en débat de Sophie Lamoureux aux Éditions Galllimard dont Alice avait déjà parlé sur Français Langue Étonnante
  • Seb : Edmodo, la vidéo recommandée par une apprenante sur Edmodo (NLDR : Cette vidéo n’est plus disponible suite à une réclamation pour atteinte aux droits d’auteur.) et Gyazo pour faire des captures d’écran en gif animé.

Quoi de neuf ?

Annonces & autres

LES CRÉDITS

Génériques de Music In Cloud – L’illustration pour ce podcast a été créée entre autres grâce à une icône dessinée par Andrew J. Young. Tous les autres éléments ont été soit spécialement développés, soit leurs droits d’exploitation ont été dûment acquis.

Cet épisode vous a été utile ? Faites-en profiter d’autres !

Twitter
Facebook
Google+
LinkedIn
Email

Un autre épisode pour la route ?

Déjà tout écouté ? Abonnez-vous !

Aux podcasts des Agités

À l'infolettre d'Agito

  Commentaires

  1. Gil Das

    Imbroglio sur le passé-composé …
    Conséquence de l’action passée sur le présent ? Mmmm il me semble justement que c’est là que se trouve la différence principale entre le passé-composé et le present perfect en anglais…

    Pas tip-top ce podcast. Je reste sur ma faim… 😉
    #critiqueconstructive

    1. Sébastien Durietz

      Merci pour ton message et désolé que l’épisode ne t’ait pas plu. Ça arrivera sans doute encore car on ne fait que commencer et on a encore beaucoup de choses à mettre en place. Pour le passé composé, je réecouterai mais il me semble que Pascaline ne parlait pas de conséquence dans le présent mais plutôt de faire le lien pour bien opposer le présent et le passé. Il y a une activité hyper connue où tu as une image qui illustre le passé, une autre le présent et les apprenants doivent inventer ce qu’il s’est passé entre les 2 pour expliquer comment on passe de l’image 1 à l’image 2. Merci encore pour ton message et à bientôt 😉

      1. Gil Das

        Salut salut !

        Attention, je ne dirais pas que cet épisode ne m’a pas plu. ! Je l’ai seulement trouvé moins “percutant”. Et principalement le point qui tue.
        Pour revenir au PC, je trouve qu’il est essentiel d’insister sur le fait que la réalisation de l'”action” d’un verbe est finie afin de ne pas créer de confusion avec l’anglais, avec des publics anglophones mais pas seulement, vu que l’anglais est de plus en plus apprise comme seconde langue.
        Je pense que si on introduit trop tôt la valeur de conséquence dans le présent (du passé-composé), les apprenants vont penser qu’il a la même valeur que le present perfect et on risque fort de voir ressurgir des erreurs lors de l’introduction de l’imparfait. Les apprenants risquant d’y voir un équivalent du prétérit anglais. Et c’est le drame ! 🙂
        On risque de devoir s’emmêler les pinceaux à expliquer que dans je suis tombé (donc j’ai mal) on a bien une conséquence dans le présent et qu’en anglais: i have fallen mais que dans “je suis tombé”, il n’y en a pas et pourtant on utilise bien du PC alors qu’en anglais : i fell. Voilà pourquoi la valeur d’action terminée me semble essentielle pour permettre aux apprenants de communiquer sans erreur.
        A un niveau nettement plus avancé, et pour réfléchir sur la langue, je crois qu’on peut aborder cette valeur de conséquence, quand le risque de confusion est passé.

        1. Sébastien Durietz

          On essaiera de percuter davantage alors :D. Merci encore Gildas de prendre le temps de nous faire tous ces retours (surtout que moi je sais que tu es déjà très pris par plein d’autres trucs!). Perso, cette histoire de conséquence dans le présent, je ne l’utilise pas en cours et je dois dire que je ne sais pas si c’est bien ou pas (Comme quoi, moi qui pensais proposer un sujet très simple pour commencer Les Agités de la classe en douceur…). Ça me semble très philosophique tout ça parce que j’ai l’impression que tout dans le passé a une conséquence aujourd’hui (et demain aussi d’ailleurs). Sur l’aspect terminé de l’action ou son aspect limité, je te rejoins et comme je l’ai dit dans l’épisode j’insiste aussi sur la succession. J’insiste aussi sur un autre point que je n’ai pas évoqué dans le podcast (je vais aller me fouetter avec des orties et me couvrir de sel après tellement je m’en veux d’avoir oublié :D), c’est l’aspect ponctuel et central dans le récit: pour faire l’analogie avec la vidéo ou la photo (même si ça peut être douteux), les actions nettes sont au passé composé et tout ce qui est flou derrière est à l’imparfait.
          Encore un grand merci pour tes commentaires et ça nous ferait plaisir de t’avoir en “”””studio”””” un de ces 4 avec nous (fais-moi signe quand tu as un peu de temps)

    2. Fred - FLQ

      Bonjour Gildas et merci pour ta réaction ! C’est parfait que tu ne sois pas d’accord avec l’explication apportée : ça va permettre d’en parler, de clarifier, d’affiner voire de changer d’avis quant à certains points. Le podcast des Agités de la classe essaie de reproduire un peu les conversations qui se produisent généralement en salle des profs. Ce genre d’imbroglio y arrive très souvent. Ici au moins, on a la possibilité d’y revenir a posteriori. 😀 En tous cas merci pour ta critique : ce n’est jamais facile à entendre (quoi qu’on en dise) mais c’est la seule manière de progresser et on est demandeurs ! On essaiera d’apporter un peu plus de “concret” dans le prochain épisode histoire que tu ne meures pas de faim. 😉

      Pour en revenir au passé composé, je suis d’accord avec toi que l’idée de “conséquence” du passé sur le présent n’est pas forcément une notion ou plutôt un terme à utiliser pour présenter ce temps. Ce n’est pas pour moi une de ses caractéristiques intrinsèques. À voir et à discuter (je vais “poker” Pascaline pour qu’elle se joigne à la discussion :mrgreen:).

      PS : je me suis permis d’apporter les modifications que tu as mentionnées plus bas à ton commentaire. Je vais essayer d’ajouter une fonction “aperçu avant publication” pour donner la possibilité de se relire. 😉

    3. Ça c'est FLE

      Salut Gildas,

      Merci de souligner les points méritant des précisions supplémentaires et plus de rigueur dans l’explication. Parmi les valeurs qu’assume le passé composé, plusieurs grammaires parlent de la valeur de conséquence dans le moment présent (au moment de l’énonciation).

      Je citerai donc :
      1) la banque de dépannage du Québec pour nourrir la réflexion sur ce point :
      http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4218
      «Généralités sur le passé composé
      On forme le passé composé avec l’auxiliaire avoir ou être au présent de l’indicatif et le participe passé du verbe conjugué. Étant construit avec du présent, le passé composé partage avec ce temps plusieurs emplois.
      Le passé composé peut d’abord exprimer l’accompli par rapport au présent. Il évoque alors une action ou un événement terminé dont le résultat ou les conséquences sont liés au présent de parole. Il s’oppose alors au présent (de l’indicatif), qui, lui, montre une action dans son accomplissement.
      Exemples :
      – J’ai apporté ton billet pour le spectacle de ce soir.
      – Martin a oublié le nom de son conseiller.
      – Viens manger, j’ai fait une bonne soupe. »

      2) L’ouvrage de Anne Struve-Debeaux, professeur agrégé de Lettres modernes, Maîtriser la grammaire française, destiné aux niveaux B1- C1, p. 153
      «On peut distinguer deux emplois du passé composé :
      (Le premier) Exprimer un fait passé dont les conséquences durent encore.
      Exprimer un fait situé à un moment déterminé du passé »

  2. Gil Das

    Excellente ressource cet inventaire des contenus du CECRL ! Merci Pascaline !

  3. Claire

    Bonjour!
    Podcast très intéressant, merci! Voici quelques commentaires!

    Passé Composé: je suis d’accord avec vous sur le fait de le présenter par étapes, ce temps qu’une élève appelle d’ailleurs le passé compliqué! Mes élèves sont assez demandeurs d’exercices supplémentaires et j’utilise beaucoup Grammaire en Dialogue Débutant dans cet objectif et aussi en document déclencheur. Vous avez une leçon sur le PC avec avoir et participes passés des verbes en -ER, ensuite PC avec avoir et pp des verbes du 2e et 3e groupe, PC avec être, PC avec les verbes pronominaux… Donc si vous ne voulez pas créer tous vos exercices peut-être que ça peut vous intéresser.

    Edmodo: je l’utilise en cours mais attention, à utiliser dès le premier cours sinon c’est plus difficile à mettre en place. En plus de laisser des infos sur le cours je les incite à utiliser la plateforme pour communiquer entre eux et je leur dis souvent de partager les chansons qu’ils aiment ou les films qu’ils ont vus et en général c’est quelque chose qui marche bien. On voit assez rapidement des commentaires sur ce type de post et ça permet de les habituer à utiliser la plateforme. Dans Alter Ego il y a une partie sur les célébrités françaises et chaque élève devait mettre une mini biographie sur Edmodo de la personne célèbre qui lui était attribuée, comme ça les autres y avaient accès aussi. Certains ont mis des liens Youtube sur des chansons ou films ou photos et c’était plutôt sympa.

    1. Sébastien Durietz

      Merci beaucoup pour ton retour sur le PC et sur Edmodo! Je n’avais pas regardé cette grammaire depuis longtemps, je vais de ce pas y jeter un oeil 😉 Edmodo commence à bien prendre, comme je le disais, avec mes apprenants. Mes seuls reproches à cette plateforme sont la bibliothèque dont la gestion est catastrophique, les exerciseurs et le fait de se perdre facilement dans les messages. Je continuerai à en parler et pour la prochaine émission, je parlerai des exerciseurs et des services associés à Edmodo (je tease!).
      Pour la vidéo, tu as raison, il semble qu’elle était sur Youtube de manière illégale (ça arrive assez régulièrement que mes apprenants partagent des vidéos qui ne viennent pas de sites officiels…)
      L’émission en question était Secret d’histoire: http://www.france2.fr/emissions/secrets-d-histoire/diffusions/23-08-2014_255415
      Malheureusement, le site ne met pas toutes les vidéos à disposition. Encore un grand merci à toi et à bientôt 😉

  4. Claire

    Sébastien, la vidéo sur Edmodo n’est plus en ligne, est-ce que vous l’avez gardée quelque part? Merci!

  5. Sandhia

    Je viens de prendre (enfin!) le temps d’écouter cet épisode 2! Je vous rejoins sur la difficulté de bien positionner “le passe composé” en prévision de positionner après “l’imparfait”. Et j’ai aussi pas mal de difficulté à trouvera un texte authentique comme déclencheur en tout cas pour le sens du passé composé. Donc je me sers des textes didactisés des différents manuels.
    Je ne sais pas si le retour d’expérience de Fred sur les débats “Pour! ou contre!” a déjà été publié (?) J’avoue que je l’utiliserais bien pour un atelier de conversation que je vais avoir avec des B2 qui prépare le DELF. Je viens de me procurer le livre qui contient pas mal de thèmes.
    Merci pour toutes ces idées et ressources!!!

    1. Fred - FLQ

      Coucou Sandhia !
      Non, toujours pas publié. Je pense aussi que c’est un super atelier de conversation pour ce niveau car cela donne un cadre et des attentes concrètes. Cela facilite la communication institutionnelle sur le cours, la préparation du prof et les apprenants qui s’inscrivent ont déjà plus ou moins une idée de ce qu’ils vont devoir faire (important pour tout ce qui est motivation et participation notamment). Tu penses lancer ton cours quand ? J’envisageais d’attendre la rentrée mais je peux essayer d’accélérer la publication. 😉

    2. Fred - FLQ

      Bonjour Sandhia @saveline !
      Toutes mes plus plates excuses pour ce retour trèèèèès tardif : il m’aura donc fallu 3 ans mais le carnet sur la mise en place d’un atelier débat est enfin en ligne. Le voici : https://agi.to/enseigner/carnets-pedagogiques/monter-un-atelier-debat-en-classe/ Je ne t’avais pas oubliée, loin de là, et même si je pense que depuis le temps tu as déjà dû créer un super atelier de ton côté, j’espère que tu pourras y pêcher quelques idées.
      Encore mille excuses et bonne continuation ! 😀

  6. Elodie

    Bonjour,
    question sur le FOU pour Pascaline: quelles sont les ressources à conseiller pour le FOU? Vous parlez de certaines écoles qui ont mis en place certains cours, y a-t-on accès?
    Je vais enseigner à l’université en Amérique Latine dans quelques mois et je suis un peu perdue par rapport à ce que je suis censée voir avec les étudiants, qui sont tous de facultés différentes… Ils sont censés pouvoir s’intégrer dans un cursus francophone par après.

    Merci d’avance! 🙂

    1. Fred - FLQ

      Bonjour Élodie,
      Pascaline est en pleine rédaction de son mémoire et je ne pense pas qu’elle passera dans les parages avant début septembre. On vous tient au courant. 😉

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *